29. juil., 2017

Guerrière impuissante...

 

 Une lueur d'espoir...Dites moi que vous connaissez l'embryofeotopathie au valproate, le syndrome valproate foetal !?

 Je me bats pour le faire connaître et reconnaître avec mon association EnfantsDepakine-Suisse.ch . 

 Actuellement, je désespère...mon fils de 13 ans diagnostiqué SFV démontre de plus en plus de troubles dont le service pédiatrique du CHUV (neuropédiatrie, cardiopédiatrie,...) ne trouvent pas d'explication, mais les médecins assument et reconnaissent aussi ne pas connaître ce syndrome mais en avoir informé leur direction *.
Je suis démunie et angoissée !
Qui osera en tant que médecin, digne de porter le titre "Docteur" de voir la réalité en face. L'erreur de prescrire du valproate aux femmes enceintes ou en âge de procréer a belle et bien été commise (et continue à l'être).

 Il est temps de s'occuper, de soigner et de prendre en charge ses enfants (voir déjà adultes) correctement et dignement !!!

 Je fais appel à votre "Vous", l'être humain qui a une âme, non aux médecins qui ne peut se laisser envahir par sa sensibilité (et c'est bien normal pour tenir le coup dans ce métier), vous qui avez choisi d'aider l'humanité, de sauver des vies !!!

VOUS LEUR DEVEZ DE LES SOIGNER DANS LA DIGNITÉ !!!

Merci d'avoir pris le temps de me lire.

Régine Fivaz-Favez 
Une maman actuellement à bout, désespérée, impuissante.